Poème de Caroline Dahyot

caroline

La lune et le soleil ne se touchaient pas.
Mais ils se regardaient.
Le soleil aimait montrer à la lune qu’il la voyait.
Alors il l’éclairait avant de se cacher.
Le soleil transmettait son désir aux humains.
La lune les incitait à s’allonger.
Les humains regardaient la lune avant de s’embrasser.
Les humains célébraient le soleil avant de s’embraser.
C’est par eux que la lune et le soleil s’unissaient.
Quand ils gémissaient c’est la lune et le soleil qui se parlaient.
Les étoiles aiment que sur la terre les être s’accouplent.
Nous leur offrons ainsi nos mains, nos baisers, nos bruits légers.
Célébrons l’univers pour ne pas le faire aller de travers…

Caroline Dahyot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>